Comment concilier reconversion et changement de région ?

Concilier reconversion et changement de région.

Et voilà, c’est décidé, vous avez fait le choix d’une reconversion professionnelle et de changer de région. Ça peut paraître précipité pour certains. D’autres vous diront que ça fait beaucoup de choses à gérer en même temps. Et vous aurez peut-être des retours du style : « On n’a qu’une vie, fonce ! ». Mais vous, vous ne pouvez pas vous empêcher de stresser malgré l’excitation que ça vous procure cette envie de changer de vie.

Vous avez assez attendu. Depuis que vous êtes certain.e.s de vous reconvertir. Vous avez envie de tout faire pour aligner votre vie pro et votre vie perso. Et pour vous, ça passe aussi par changer de région. Alors est-ce vraiment une bonne idée ? Dans quel ordre faire les choses ? Est-ce que ce ne serait pas mieux d’attendre d’avoir réalisé votre reconversion avant de changer de région ?

J’ai envie de vous dire : « tout dépend de vous ! ». L’objectif, c’est de réaliser le projet comme il vous est possible, donné de le faire ; mais aussi, selon vos envies et besoins.

Je peux vous parler de mon expérience à moi lors de ma reconversion, mais en fait, il y a une multitude de réponses à cette question. En revanche, je peux vous donner quelques pistes pour que ça soit plus sécurisant pour vous. Encore une fois, c’est une question de préparation. Et c’est une ancienne cheffe de projet reconvertie qui vous le dit. 😉

Faites le point sur votre reconversion et votre envie de bouger

  • Vous avez l’intention de quitter votre job pour vous consacrer à votre reconversion professionnelle. Si vous êtes indemnisé.e.s par le Pôle Emploi, vous pouvez très bien déménager et faire déménager votre dossier. Ce sera l’occasion de commencer à connecter aux organismes présents dans votre nouvelle région, à rencontrer des personnes sur place qui pourront vous aiguiller et vous en dire plus sur le bassin d’emplois du secteur et/ou des opportunités de développer votre activité.
  • Vous souhaitez continuer à travailler à côté de votre reconversion. Là il n’y a que vous pour décider si votre priorité, c’est de changer de région et trouver un travail pour ensuite attaquer votre projet de reconversion ou bien ; continuer votre job, réaliser votre reconversion en parallèle et bouger quand vous vous sentirez prêt.e
  • Votre reconversion nécessite de suivre une formation professionnelle. Pourquoi ne pas réaliser cette formation dans votre nouvelle ville ou depuis votre nouvelle vile ? Encore une fois, ça peut être l’occasion de nouer des relations avec des personnes sur place.
Si vous envisagez de changer de région lors de votre reconversion, il est important de se poser les bonnes questions pour votre nouvelle vie professionnelle et personnelle et préparer un plan d’actions. 

Préparez votre to do pour concilier votre reconversion et votre changement de région

Dans tous les cas, voici l’ordre que je respecterais si l’envie de déménager pendant ma reconversion me prenait.

  1. Je m’assure que côté finance tout est ok. Je quitte mon travail et je m’assure que l’organisme qui va me suivre prenne le relaie sur place (notamment, si vous dépendez des indemnités pôle emploi) ou je trouve un travail dans ma nouvelle région. Dans la vie, je pars du principe que tout se négocie. Voyez avec votre nouvel employeur pour vous laisser le temps d’arriver et gérez pour raccourcir votre préavis avec votre proprio si vous louez. En trouvant un nouveau locataire plus rapidement par exemple. Si vous avez votre logement, voyez si vous mettez en location ou si vous vendez. Ça nécessitera forcément du temps et de l’organisation dans tous les cas de figure.
  2. Je trouve mon nouveau logement et je quitte l’ancien.
  3. Je démarre ma formation ou mon nouveau travail.
  4. Je prends le temps de me faire à tous ces changements et je vis ma reconversion à mon rythme.
  5. Je commence à creuser un peu plus côté emploi ou opportunités dans ma nouvelle région.
  6. Je trouve un job dans mon nouveau secteur ou je lance mon projet entrepreneurial.

Posez-vous la question de la priorité de votre projet

L’environnement peut jouer un rôle considérable dans un changement de vie professionnelle. Surtout quand on décide de changer de métier et que l’on souhaite aligner sa vie pro à ses envies persos.

Que vous soyez seul.e ou non dans ce projet de nouvelle vie, il y aura toujours des concessions à faire, des petits risques à prendre.

De mon côté, quand j’ai initié ma reconversion en 2019, je ne me suis pas posé la question tout de suite de déménager malgré l’envie bien présente. Je suis à Orléans depuis quelques années et je savais qu’un jour, je rentrais en Normandie pour continuer de développer mes projets. Mais c’était plus sécurisant et pratique pour moi à ce moment-là, de quitter mon job, réaliser ma formation à Paris une semaine par mois tout en restant installée à Orléans. J’ai pu aussi développer et accéder à des stages pendant cette période. S’est posé ensuite seulement la question de déménager. Je voulais retrouver un travail, car je commençais à avoir besoin de retourner sur le terrain. C’est à ce moment-là que je me suis posée la question suivante : est-ce que j’oriente ma recherche d’emploi directement en Normandie ou je cherche à Orléans ?

J’ai choisi ce qui me rassurait le plus à l’époque même si ça impliquait de devoir renoncer à partir tout de suite.

De plus, je n’étais pas toute seule. Je vivais déjà avec mon conjoint et c’était une décision commune.

Je vous avoue que l’envie de partir était malgré tout très forte.

J’ai pris un travail à Orléans. Un an après avoir démarré ce nouveau job, j’ai finalement décidé de créer mon activité. Je (on) s’est de nouveau posé la question. Moi, je crois que cette fois, j’étais beaucoup plus prête. Mais j’avais envie aussi de capitaliser sur les connaissances et les relations que j’avais réussi à nouer ici. Ça m’a fait peur de tout recommencer ailleurs tout en démarrant une nouvelle activité. Aujourd’hui, ça fait plus d’un an que j’ai créé, et je pense que cette fois, c’est le bon moment pour moi / pour nous.

Passez à l'action pour concilier reconversion et changement de région

Un départ, ça se prépare, et on avait besoin de ça. On a décidé de changer de région début 2024. On va s’installer dans une ville beaucoup plus petite. Ça nécessitera forcément des ajustements au niveau du travail.

Finalement, avec le recul, pendant ma reconversion, j’aurais pu très bien changer de région avant d’entamer ma formation, ou bien avant de prendre un nouveau job ou encore à la création de mon activité.

Il n’y a pas vraiment de bon moment. Le bon moment, c’est celui que vous choisissez. Je pense que les deux sont compatibles. À condition de l’avoir choisi, de l’avoir préparé (un minimum), et de l’avoir vraiment décidé.

Alors, oui, si c’est une volonté ; qu’au fond de vos tripes vous ne voulez pas attendre et que vous êtes seul.e à prendre cette décision, c’est possible. Qu’est-ce qui peut vous en empêcher finalement ? 🙂

Inscris-toi et reçois mon Blabla hebdo pour changer de vie pro.

C’est LA newsletter que tu reçois chaque mardi avec le plein de conseils, d’inspi et de partage d’expérience. Le Blabla hebdo c’est LE coup de boost qui manquait pour faire bouger votre vie pro.

Banniere-inscription-blabla-hebdo

J’espère que cet article vous aura aidé à y voir clair pour réaliser votre prochain projet pro et vous sentir plus serein.e pour démarrer cette nouvelle étape de vie.

Consultez les autres articles de blog sur la façon de gérer sa reconversion sereinement par ici. 

À bientôt pour un nouvel article !

Marine – Objectif futur 🚀

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défilement vers le haut